Massage Amma

Histoire du massage Amma


Le terme Amma provient des caractères an et mo utilisés pour désigner le massage et qui signifient « calmer par le toucher”.

Prenant sa source en chine, via la Corée, le Amma est apparu au Japon il y a environ 1300 ans.

C’est un Kata pratiqué au sol ou sur table, qui comporte, environ 3000 stimulations sur l’ensemble du corps.

Le Amma fut pendant longtemps le seul massage reconnu au japon. Enseigné dans les écoles spécialisées, il faisait l’objet d’une licence d’état.

Il est noté que, de la fin du du XVIIIe siècle jusqu’à la moitié du XXe, il fut, par décret, exclusivement pratiqué par les aveugles dont c’était leur « gagne pain » . Afin de contourner la loi, certains praticiens qui n’étaient pas non voyants ont changés le nom. C’est ainsi qu’est né le shiatsu, bien plus connu aujourd’hui.

Par Xavier Court

Ses Principes

Bienfaits

C’est un massage de bien être ou d’entretien physique, non thérapeutique.

Le but est de faciliter le mouvement de l’énergie à travers le corps par l’amélioration de la circulation (du chi, du sang, de la lymphe et des autres fluides corporel) l’ensemble des techniques aident les mécanismes d’auto guérison à fonctionner au mieux.

Caractéristiques

  • Massage rythmique
  • Techniques du Amma
  • Pressions avec la paume et le pouce
  • Etirements
  • Percussions